Sommaire

Les troubles circulatoires affectent une grande partie de la population de la France. Face à l'inconfort qu'ils suscitent, et aux risques de complications, il est crucial de reconnaître les symptômes associés afin de les prendre en charge rapidement.

Ce zoom vous apporte les informations essentielles sur ce sujet, ainsi que des pistes pour une amélioration.

Symptômes de la mauvaise circulation du sang

Le sang est acheminé vers l'ensemble des tissus de l'organisme pour leur apporter l'oxygène et les nutriments nécessaires à leur fonctionnement et les débarrasser de leurs déchets.

Il emprunte pour cela un réseau d'artères, de veines et de vaisseaux capillaires, mis en mouvement par le cœur.

Symptômes au niveau cérébral

Une mauvaise irrigation de la sphère cérébrale est associée à :

  • des vertiges ;
  • des maux de tête ;
  • des étourdissements ;
  • des pertes de mémoire.

Symptômes affectant les membres

Les bras, mais surtout les jambes, sont rapidement affectés par une circulation qui ne se fait pas correctement.

Cela se manifeste par :

  • des extrémités froides ;
  • des sensations de picotement ;
  • des douleurs ;
  • des sensation de jambes lourdes ;
  • des crampes ;
  • l'apparition d’œdèmes, de varices ;
  • une cyanose de la peau, une difficulté à cicatriser.

Causes d'une mauvaise circulation sanguine

Diverses pathologies

Une mauvaise circulation sanguine peut être la conséquence de différentes pathologies sérieuses comme :

  • l'hypertension ;
  • le diabète ;
  • l'athérosclérose, causée par l'accumulation de lipides au niveau des artères et formant une plaque d'athérome qui, en s'épaississant, entrave le passage du sang ;
  • la maladie de Raynaud, qui se caractérise par des spasmes des petites artères irriguant les extrémités (doigts et orteils, mais également nez, oreilles) ;
  • une thrombose veineuse, qui correspond à une inflammation liée à la présence d'un caillot sanguin.

Mauvaises habitudes de vie

Certains facteurs extérieurs jouent un rôle dans la qualité de notre circulation sanguine.

Parmi les facteurs de risque :

  • la consommation de tabac ou d'alcool ;
  • une alimentation pauvre en vitamines et minéraux ;
  • une activité physique insuffisante ;
  • le stress.

Moyens possibles pour améliorer la circulation sanguine

En parallèle d'un suivi médical, il existe différents moyens d'améliorer sa circulation sanguine.

Hygiène de vie

Des gestes simples sont à adopter au quotidien :

  • Pratiquer une activité physique : une marche quotidienne d'une demi-heure, une promenade à vélo, de la natation ont un effet positif sur le système cardiovasculaire.
  • Des massages (se masser, ou être massé) : la circulation sanguine locale est activée, le niveau de stress diminue. Il est possible d'ajouter à son huile végétale des huiles essentielles de menthe poivrée ou de lavande pour optimiser les effets.
  • Prendre un bain chaud, dans l'eau duquel on ajoute du romarin ou du sureau, sous forme d'huile essentielle ou d'infusion.
  • Améliorer son alimentation :
    • privilégier les fruits et légumes qui apportent fibres, vitamines et minéraux, les huiles végétales, les viandes maigres ;
    • diminuer ses apports en sel et en sucre, en graisses saturées.
  • Arrêter de fumer, modérer sa consommation d'alcool.

Des tisanes pour stimuler la circulation

De nombreuses plantes, à prendre sous forme d'infusions, aident à lutter contre les problèmes circulatoires. Citons :

  • le Ginkgo biloba ;
  • la vigne rouge ;
  • l'hamamélis ;
  • le marronnier d'inde.

Pour en savoir plus sur les troubles de la circulation sanguine :

Ces pros peuvent vous aider