Convulsion fébriles

Écrit par les experts Ooreka

Les convulsions fébriles sont des réactions, impressionnantes mais en général bénignes, du corps de l'enfant face à une forte de fièvre.

Convulsions fébriles : définition

La convulsion fébrile ou CF est un événement qui touche habituellement chez les enfants entre 3 mois 5 ans, mais elles demeurent rares avant l'âge de 6 mois. Elles touchent entre 2 et 5 % de la population concernée, mais le risque est accru si une convulsion a déjà touché un parent proche de l'enfant : père, mère, frère, sœur.

Les convulsions sont directement associées à de la fièvre (d'où le nom de « fébriles »), mais elles ne sont pas liées à une cause définie. La rapidité de la montée de fièvre est un facteur déclenchant important.

On distingue :

  • les convulsions fébriles simples d'une durée de 1 à 3 minutes et ne dépassant pas 15 minutes dans 60 à 70 % des cas ;
  • les convulsions fébriles compliquées, sévères ou complexes, prolongées au-delà de 15 minutes dans 30 à 40 % des cas.

Les symptômes des convulsions

Les symptômes de convulsions fébriles sont assez simples à détecter :

  • poussée de fièvre extrêmement rapide ;
  • le corps de l'enfant se raidit ;
  • les yeux se révulsent ;
  • les bras et les jambes font des mouvements saccadés.

Les symptômes sont très impressionnants, mais la majeure partie des cas ils sont sans conséquence. Les convulsions ne sont que la résultante d'une forte fièvre.

Cependant, si les convulsions se prolongent au-delà de 15 minutes, il s'agit de convulsions sévères. Il faut immédiatement prévenir les secours (15 pour le SAMU, 18 pour les pompiers), afin que l'enfant soit rapidement pris en charge.

Que faire en cas de convulsions fébriles ?

Devant un enfant qui convulse, la première chose à faire est de garder son calme. Il convient ensuite de :

  • découvrir l'enfant ;
  • le placer en position latérale de sécurité ou PLS ;
  • si la pièce est très chaude, l'aérer pour faire baisser la température ambiante.

Une fois les convulsions passées, il faut traiter la fièvre :

  • baigner l'enfant dans une eau inférieure de 2°C à la température de son corps ;
  • à défaut, lui passer sur le visage et le corps un linge humidifié à l'eau tiède ;
  • lui administrer des antipyrétiques de type paracétamol.

Afin d'écarter le diagnostic de méningite, d'encéphalite ou de toute autre infection du système nerveux central, consultez un médecin dans les heures qui suivent les convulsions fébriles.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

MJ
mickaël jacquelin

défenseur syndical

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique premiers secours

Tout le guide pratique