Sommaire

Une brûlure peut être due :

Gelure : une lésion due au froid

Les gelures apparaissent après une exposition plus ou moins prolongée à de faibles températures (au-dessous de 0 °C ou de 0 à 10 °C).

Elles atteignent généralement les doigts et les orteils.

Ce sont des lésions plus ou moins profondes, on distingue :

  • les gelures superficielles (peau ;
  • et les gelures profondes (organes, tissus sous-cutanés).

Les gelures profondes doivent être prises en charge rapidement, car la conséquence principale peut être l'amputation du membre atteint.

Lire l'article Ooreka

Symptômes d'une gelure : engourdissement et pâleur

Les symptômes de gelures sont les suivants :

  • pâleur, cyanose du membre atteint ;
  • sensation d'engourdissement ;
  • présence d'oedème (gonflement) et de cloques (phlyctènes).

Parfois, une nécrose (peau noire) peut apparaître :

  • elle marque la « mort » des tissus (gangrène) ;
  • c'est un facteur de gravité, car il entraîne généralement l'amputation du membre affecté.

Gelure : une bonne prise en charge

Devant une personne atteinte de gelure, vous avez deux possibilités :

  • La personne peut encore se déplacer et vous la conduisez à l'hôpital le plus rapidement possible : la gravité des lésions peut parfois être constatée après plusieurs jours de traitement (sauf en cas de nécrose) ;
  • La victime ne peut plus bouger, vous alertez immédiatement les secours : appelez le 15 (SAMU), le 18 (pompiers), le 112 (urgences européennes) ou le 114 (numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants, accessible par SMS, fax, l’application « Urgence 114 » ou le site internet www.urgence114.fr).

Si vous retrouvez face à la seconde situation, voici quelques mesures à prendre en attendant les secours :

  • tenter de mener la personne dans une zone plus abritée et chauffée, mais attention le changement ne doit pas être trop brutal ;
  • desserrer ses vêtements, si besoin est, mais sans lui retirer ;
  • réchauffer doucement les parties atteintes en couvrant la personne avec des couvertures ;
  • attention à ne pas réchauffer trop brutalement la personne :
    • ne jamais plonger les parties cyanosées dans l'eau chaude ;
    • ne jamais exercer de pression, friction ou massage sur les plaies au risque de majorer les lésions ;
    • ne pas réchauffer la personne trop brutalement près d'un feu ou d'un radiateur.
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider