Hydrocution

Écrit par les experts Ooreka

Lors d'une hydrocution, la victime risque l'arrêt cardiorespiratoire : prévenez immédiatement les secours en appelant le 15 (SAMU), le 18 (pompiers) ou le 112 (urgences médicales).

La noyade peut survenir en cas d'accident ou bien suite à une hydrocution.

L'hydrocution : un malaise dû à l'eau froide

L'hydrocution est un malaise qui fait suite à l'entrée dans une eau froide.

Elle se manifeste par une perte de conscience et un arrêt cardio-respiratoire : la victime risque alors la noyade.

La majeure partie des cas d'hydrocution sont observés à la plage, car certains facteurs de risque y sont réunis : exposition au soleil prolongée suivie de baignade dans une eau fraîche, etc.

Des symptômes qui ne trompent pas

Quelques signes précurseurs peuvent mettre la potentielle victime sur la voie :

  • frissons,
  • céphalées (maux de tête),
  • sensations vertigineuses,
  • fatigue, angoisse, etc.

Devant ces symptômes, il est préférable de sortir rapidement de l'eau.

Prévention contre l'hydrocution : quelques conseils

Voici quelques précautions d'usage.

Elles permettent d'éviter ce type de malaise :

  • évitez de rester trop longtemps exposé au soleil avant d'aller dans l'eau,
  • entrez progressivement dans l'eau avant de vous baigner (ne pas plonger directement),
  • mouillez auparavant les parties sensibles du corps lors de l'entrée dans l'eau (nuque, tête, ventre, etc.)

Réagir face à une hydrocution : les bons gestes

Dans la majeure partie des cas d'hydrocution, la victime est inconsciente et ne respire plus.

En premier lieu, il convient de faire sortir la personne de l'eau, le risque majeur étant qu'elle se noie.

La victime sera ensuite allongée sur le sol, afin de pratiquer rapidement une réanimation cardio-pulmonaire.

Il faut prévenir au plus vite les secours, en appelant le SAMU (15), les pompiers (18) ou le 112 (urgences médicales).

Attention ! Ne pratiquez la réanimation que si vous y avez été formé.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
ER
emy r.

crm / marketing digital

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

BB
boris bembinoff

consultant-associé | consult & co

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique premiers secours

Tout le guide pratique