Incendie

Écrit par les experts Ooreka

Si vous constatez un incendie, prévenez immédiatement les secours au 18 (pompiers) ou 112 (urgences européennes).

Dans l'urgence, il n'est pas toujours simple de savoir comment réagir.

Voici ce qu'il faut faire en cas :

L'incendie : un danger immédiat pour les occupants

Le feu se propage rapidement et provoque des destructions importantes.

  • Si un incendie est pris au départ, il est impératif de tenter de limiter l'extension du foyer.
  • Si le feu s'étend malgré les actions entreprises, il devient primordial de quitter les lieux rapidement et de faire évacuer les victimes, en toute sécurité.

Les occupants risquent sinon de mettre leur vie en danger.

En cas d'incendie : conduite à tenir selon les circonstances

Après avoir constaté un incendie, prévenez sans attendre les pompiers (appelez le 18) ou le 112 (numéro d'urgence européen).

Ensuite, tentez d'éteindre le feu avec un extincteur ou une couverture.

Éteindre l'incendie

Dans le cas d'un feu de cuisine :

  • Si le feu est dans le four, fermez le four, puis coupez l'alimentation de chaleur (tuyau de gaz ou électricité au compteur) : le feu s'étouffera de lui-même. (Attendez très longtemps avant de rouvrir.)
  • Si le feu part d'une poêle ou d'une casserole, mettez un couvercle dessus (ou une planche, voire un torchon trempé mais en faisant attention à ne pas créer d'éclaboussure par un geste trop vif), et coupez l'alimentation de chaleur et la hotte. Attendez longtemps.

Ne jetez jamais d'eau sur un feu de cuisine, ou ne mettez pas la poêle en feu sous le robinet dans l'évier : l'eau disperse les huiles enflammées, et cela accroît l'incendie.

Dans le cas d'un feu de rideaux :

  • Arrachez les rideaux, jetez-les au sol et piétinez-les.
  • S'il y a une cheminée à proximité, jetez les rideaux enflammés dedans.

Avec quoi éteindre un début d'incendie ?

  • Si le feu n'est pas trop fort, une couverture peut suffire pour l'étouffer.
  • Si le feu a pris sur une matière solide (textile, bois), vous pouvez utiliser de l'eau.
  • Si vous utilisez un extincteur, visez les flammes à leur base.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Vous n'avez pas réussi à éteindre le feu : évacuation

En cas d'échec, quittez la pièce et fermez les portes et ouvertures derrière vous.

Faites évacuer les victimes :

  • utilisez les issues de secours s'il y en a,
  • dans un immeuble, évitez de prendre l'ascenseur.

Attention ! Ne retournez jamais dans un bâtiment en feu.

Vous êtes piégé par le feu : surtout pas d'appel d'air !

Si vous êtes piégés par le feu :

  • fermez toutes les issues,
  • évitez de quitter la pièce où vous êtes réfugiés,
  • si vous n'avez pas le choix, touchez les portes avant de les ouvrir : si vous sentez de la chaleur, n'ouvrez pas.

Si vous devez ouvrir une porte, faites-le doucement et refermez aussitôt si vous sentez un appel d'air).

Vous pouvez aussi :

  • déverser de l'eau sur les portes, les bords de fenêtres, afin d'augmenter leur résistance,
  • boucher les aérations avec des serviettes mouillées,
  • signaler la pièce où vous êtes situés (accrochez un vêtement par exemple).

Couvrez votre nez avec un tissu et allongez-vous sur le sol (l'air frais est localisé vers le bas), puis attendez l'arrivée des secours.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

PZ
pauline zigliara

pharmacien

Nouvel expert

christel froidevaux

naturopathe | naturopathie auriculothérapie relaxation

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique premiers secours

Tout le guide pratique