Malaise

Écrit par les experts Ooreka

Lorsqu'une personne se sent mal, on dit souvent qu'elle fait un malaise, pouvant entraîner un état d'inconscience.

Nos conseils pour savoir réagir.

Malaise : des causes variables

Les malaises peuvent avoir différentes causes.

Ils peuvent :

Même si les causes sont variables, la prise en charge d'un malaise sera toujours la même.

Cependant, tout dépend si la victime et consciente ou non.

Que faire si la victime est consciente durant le malaise ?

Voici ce qu'il faut faire :

  • demander à la victime si elle souffre d'une pathologie quelconque (diabète, maladie cardiaque, épilepsie, etc.),
  • lui donner du sucre (diabète) ou son traitement si elle a une prescription médicale,
  • l'allonger et lui surélever les jambes.

Une fois que la victime est sécurisée, on peut appeler les secours (téléphonez au 15 : SAMU, au 18 : pompiers ou au 112 : urgences européennes).

Malaise : si la victime est inconsciente

Si la victime n'est pas consciente :

  • évaluez ses fonctions vitales (vérifiez si la personne respire, a un pouls),
  • la victime respire : libérez les voies aériennes et l'installer en position latérale de sécurité si vous y êtes formé,
  • la victime ne respire pas : allongez-la sur le sol (plan dur), libérez les voies aériennes puis pratiquez les méthodes de réanimation si vous y avez été formé : 2 insufflations pour 30 compressions, afin d'assurer le relais de la circulation sanguine.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique premiers secours

Tout le guide pratique