Sommaire

Les secours doivent être appelés sans attendre : privilégiez le SAMU (15).

Un membre sectionné dans un accident provoque une hémorragie massive.

Membre sectionné : des situations à risque fréquentes

De nombreuses situations de la vie quotidienne nous mettent face à des dangers potentiels : l'utilisation d'objets coupants peut entraîner des blessures sérieuses et invalidantes.

  • À domicile comme sur le lieu de travail, ces blessures peuvent entraîner, la section d'un membre (bras, jambe doigt, etc.).
  • Dans ces cas extrêmes, il est impératif d'agir avec calme et sang-froid.

L'objectif : maintenir la victime en vie et conserver le membre sectionné, afin de favoriser une réimplantation rapide.

Comment agir face à la section d'un membre ?

Face à un écoulement de sang important, on peut facilement être impressionné et céder à la panique, ce qui est compréhensible...

Mais comme la victime ne peut réagir d'elle-même, il est impératif de conserver son sang-froid et d'agir avec méthode. Il faut agir rapidement et :

  • exercer une pression (à l'aide d'un linge/vêtement propre) à l'endroit de la blessure pour stopper l'hémorragie ;
  • installer un pansement compressif lorsque l'écoulement est moindre ;
  • ramasser le membre coupé, le poser dans un sac plastique et le déposer dans un bac rempli de glace ;
  • appeler les secours (privilégiez le 15 : SAMU) et rester auprès de la victime ;
  • surveiller ses constantes vitales ;
  • maintenir la pression exercée jusqu'à l'arrivée des secours.

Si la victime devient inconsciente, il faudra l'installer en position latérale de sécurité.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider