Sommaire

Dans l'urgence, il n'est pas toujours simple de savoir comment réagir.

Voici ce qu'il faut faire en cas :

Tremblement de terre : connaître les zones à risque

En France, les risques sismiques sont peu importants.

Mais il n'est pas inutile de se préparer à affronter une situation de ce genre, car il existe des zones à risque.

Certains organismes font le relevé et informent la population sur ces zones à risque.

Par prévention, les constructions habitables doivent être élaborées en suivant des normes parasismiques.

Pendant le tremblement de terre : assurez votre sécurité

Si vous êtes chez vous :

  • protégez-vous en vous plaçant sous une table,
  • évitez de vous déplacer, sauf pour vous éloigner d'objets qui pourraient vous tomber dessus : en prévention, évitez de placer des objets lourds en hauteur, et fixez les objets qui pourraient éventuellement chuter.

Si vous vous trouvez à l'extérieur :

  • à pied : éloignez-vous des bâtiments, des maisons et autres structures susceptibles de vous écraser,
  • si vous êtes au volant de votre véhicule, garez-le dans un endroit dégagé et restez à l'intérieur.

Quelques bons réflexes à avoir après la secousse

Commencez par vous assurer que votre entourage est en bonne santé puis prenez connaissance des dégâts (dans votre domicile, sur votre véhicule, etc.) :

  • coupez le gaz et l'électricité (si vous êtes chez vous),
  • quittez les lieux si vous constatez un début d'incendie, des fuites de gaz ou un problème électrique,
  • si vous êtes dans un immeuble, quittez-le en évitant de prendre l'ascenseur.

Si vous êtes à l'extérieur et que vous n'êtes pas blessé :

  • portez secours aux victimes qui sont proches de vous,
  • prévenez les secours (si possible en appelant le 15 SAMU ou le 18 pompiers).

Secourisme

Article

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Catastrophes naturelles

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider