La position latérale de sécurité (PLS)

Sommaire

La position latérale de sécurité (PLS)

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Nous pouvons tous être amenés à porter secours une personne en danger. Il est donc important de connaître les gestes de base, afin de ne pas blesser encore plus la personne, comme la position latérale de sécurité.

La position latérale de sécurité (aussi appelée PLS) doit être utilisée dans le cas où la victime est inconsciente, mais qu’elle respire.

Dans le cas contraire, il faudra pratiquer un bouche-à-bouche.

Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Sécurisez les lieux

Avant toute chose, il est important de sécuriser l’environnement pour éviter les « suraccidents ». En effet, porter secours à une personne doit se faire de manière sécurisée : un secouriste qui se blesse n’est plus d’aucun secours !

Selon la situation, commencez donc par regarder autour de vous, et de sécuriser au maximum l’environnement. Par exemple, si la victime s’est électrifiée, coupez le courant. Si vous la touchez avant cela, vous serez à votre tour électrifié.

Dans tous les cas, ne vous mettez jamais en danger pour secourir quelqu’un.

2. Vérifiez que la victime respire

Pour savoir si vous devez placer la victime en PLS, vous devez tout d’abord vérifier qu’elle respire. Pour cela, il faut libérer les voies aériennes : il faut pencher la tête en arrière pour éviter que la langue ne tombe au fond de la gorge.

  • Commencez par desserrer la cravate et la ceinture, ouvrir le col… Il faut que la respiration soit la moins difficile possible.
  • Placez l’une de vos mains sur le front de la personne inconsciente, et basculez doucement sa tête vers l’arrière.
  • En même temps, avec le bout des doigts de l’autre main, tenez le bout du menton (l’os, pas la partie molle), et soulevez-le. Cela permettra de dégager la langue.
  • Vérifiez la respiration de la victime :
    • regardez si sa poitrine se soulève et s’abaisse ;
    • placez votre joue près de sa bouche pour sentir le souffle ;
    • écoutez le bruit de la respiration.

Lorsque vous êtes sûr que la victime respire, placez-la en position latérale de sécurité.

3. Mettez la victime en position latérale de sécurité

  • Enlevez les lunettes de la personne si elle en porte.
  • Rapprochez les jambes l’une de l’autre pour qu’elles soient dans l’axe du corps.
  • Saisissez le bras qui se trouve le plus proche de vous, et pliez le coude pour qu’il fasse un angle droit en direction de sa tête, paume tournée vers le haut.
  • Attrapez l’autre bras, et mettez le dos de la main de la victime contre son oreille. Maintenez cette main avec la vôtre.
  • Prenez la jambe la plus éloignée de vous et pliez-la, tout en gardant le pied au sol.
  • Reculez-vous, et placez-vous au niveau du thorax de la victime.
  • Tout en maintenant la main sur l’oreille, faites pivoter la victime en tirant sur la jambe pliée, jusqu’à ce que le genou touche par terre.
  • Dégagez votre main : maintenez son coude pour éviter d’entraîner la tête.
  • Placez la jambe pliée pour que la hanche et le genou fassent des angles droits.
  • Ouvrez la bouche de la victime avec le pouce et l’index, sans faire bouger la tête.

Vérifiez régulièrement la respiration de la victime.

4. Prévenez les secours

Maintenant que la victime est en position latérale de sécurité (PLS), elle ne risque plus de s’étouffer. Il est temps de prévenir les secours, en appelant le SAMU (15) ou les pompiers (18).

Précisez :

  • votre numéro de téléphone ;
  • la nature du problème : malaise, accident, etc. ;
  • les risques éventuels : incendie, explosion, etc. ;
  • l’endroit précis où vous vous trouvez : rue, numéro, digicode si nécessaire ;
  • le nombre de victimes et leur état ;
  • les soins que vous avez effectués.