Soulager une piqûre de méduse

Sommaire

Soulager une piqûre de méduse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les méduses se font de plus en plus présentes en mer et leurs tentacules, si elles entrent en contact avec votre peau, vous piqueront via leurs cellules urticantes.

Bien que bénigne, la douleur à type de brûlure provoquée est intense. Il convient donc d'agir rapidement, en commençant par rincer la plaie à l'eau de mer. Un rinçage long et soigneux limitera la quantité de venin libérée.

Voici comment soulager une piqûre de méduse.

Zoom sur les piqûres de méduses

Les méduses piquent via les cellules urticantes qui tapissent leurs tentacules.

Généralement, la piqûre entraîne une intense douleur ressemblant à une décharge électrique qui laissera une sensation de brûlure. La sévérité de la piqûre dépend beaucoup de l’espèce de la méduse.

Les lésions cutanées occasionnées mettent la plupart du temps une demi-heure à s’installer et peuvent parfois persister pendant quelques semaines.

Pour les éviter, veillez à vous renseigner sur les zones à risque.

1. Rincez la plaie

Si vous vous êtes fait piquer par une méduse, agissez rapidement afin de limiter les quantités de venin libérées.

  • Commencez par rincer la plaie avec de l’eau de mer (si possible légèrement chaude) ou avec du sérum physiologique.
  • Poursuivez le rinçage jusqu’à la disparition des symptômes, soit environ une demi-heure.

Prenez garde à éviter l’eau douce qui risque de faire éclater les cellules urticantes restantes et de libérer le venin.

2. Retirez les filaments

Ôtez les filaments visibles éventuellement restés sur la peau en vous aidant d’une pince à épiler ou d’un gant (n’hésitez pas à mettre deux paires l’une sur l’autre).

Pour retirer les filaments invisibles, appliquez au choix sur la zone touchée :

  • du sable mouillé sur la plaie ;
  • de la mousse à raser ;
  • de la farine.

Grattez ensuite délicatement la zone avec une pelle de plage ou une carte, par exemple.

3. Désinfectez la plaie

Désinfectez la plaie à l’aide d’un antiseptique appliqué sur une compresse stérile.

Laissez-la sécher à l’air libre et évitez de retourner vous baigner en restant à l’ombre.

4. Calmez la douleur

Pour apaiser la douleur, appliquez de la glace sur les lésions.

Vous pouvez également appliquer de l’huile essentielle de lavande aspic à l’aide d’une compresse pour aider à l’apaisement et à la réparation des tissus.

À éviter !

Certaines erreurs sont à ne pas commettre.

Il faut ainsi éviter :

  • de frotter la zone piquée car vous risquez de faire exploser des cellules urticantes et de libérer le venin restant ;
  • d’appliquer de l’alcool ou du vinaigre sur la plaie ;
  • de chercher à aspirer la lésion avec un ustensile type « aspivenin » ;
  • de manipuler une méduse échouée : elle pique encore pendant plusieurs semaines !

Matériel nécessaire pour soulager une piqûre de méduse

Imprimer
Antiseptique

Antiseptique

4 € environ

Compresse

Compresse

À partir de 3 €

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Pince à épiler

Pince à épiler

À partir de 2 €

Sérum physiologique

Sérum physiologique

2 € les 30 doses

Ces pros peuvent vous aider