Soigner une entorse à la cheville

Sommaire

Soigner une entorse à la cheville

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une entorse est une lésion des ligaments de la cheville. Elle se produit souvent après torsion du pied. La lésion peut aller du simple étirement du ligament (entorse bénigne) à sa rupture complète (entorse grave). Elle peut également s'associer à une fracture par arrachement osseux. Les entorses bénignes ne nécessitent pas de se précipiter aux urgences et peuvent être soulagées facilement.

Voici comment soigner une entorse à la cheville.

 

1. Prévenir les entorses à la cheville

Voici quelques recommandations qui permettent de prévenir au mieux les entorses à la cheville :

  • Échauffez-vous avant toute activité sportive.
  • Équipez-vous correctement : vos chaussures doivent être adaptées à l'activité sportive pratiquée.
  • Si vous avez déjà eu des entorses, portez des bandes de maintien vendues en pharmacie pour faire du sport.
  • Des chaussures de bonne qualité vous éviteront de vous tordre les chevilles.

2. Reconnaître une entorse

Les symptômes de l'entorse sont : une douleur sur le coté externe de la cheville, un gonflement et parfois un craquement, une ecchymose. La marche est difficile.

  • L'entorse bénigne se manifeste habituellement par des douleurs et un gonflement modéré de la cheville. Les entorses bénignes ne nécessitent pas de se précipiter aux urgences et peuvent être soulagées facilement.
  • En cas d'entorse grave, la cheville est particulièrement gonflée et douloureuse et il apparait très fréquemment une ecchymose, parfois, une instabilité. Les entorses graves nécessitent de voir un médecin rapidement.

3. Adoptez les bons gestes immédiatement après le choc

Si après vous être tordu la cheville, vous présentez les symptômes d'une entorse, voici comment réagir immédiatement après le choc.

Reposez l'articulation

  • Arrêtez le sport.
  • Mettez au repos le membre atteint en utilisant des cannes anglaises (béquilles).
  • Élevez la cheville blessée au dessus du niveau de votre cœur.

Refroidissez la blessure

De la glace appliquée rapidement sur la cheville diminue la douleur et l’œdème :

  • Appliquez une poche de glace sur la zone blessée.
  • Maintenez la poche avec un bandage, sans trop serrer, mais en exerçant une compression suffisante pour arrêter le saignement.
  • Laissez la glace en place durant 10 minutes.
  • Renouvelez toutes les deux heures jusqu'à ce que la douleur ait disparu.

Bandez la cheville

  • Mettez en place un bandage.
  • Utilisez des bandes élastiques ou une attelle avec compartiments gonflables.
  • Ne serrez pas trop le bandage.

Calmez la douleur avec des médicaments

  • Les antalgiques en vente libre (paracétamol, ibuprofène) peuvent calmer la douleur.

4. Consultez un médecin

  • Consultez un médecin dans la journée si :
    • Vous avez moins de 18 ans ou plus de 55 ans.
    • Les douleurs sont violentes.
    • Il y a eu un craquement important.
    • Vous avez une douleur locale à la palpation des malléoles ou des os du pied.
    • Vous ne pouvez plus marcher (impossibilité de faire quatre pas).
    • L'hématome est important ou l'articulation fortement enflée.
  • Consultez un médecin dans les jours qui viennent s'il n'y a aucune amélioration après 48 heures d'automédication.
  • Si vous n'avez pas vu de médecin, consultez dans tous les cas après 3 à 5 jours de traitement.

Matériel nécessaire pour soigner une entorse à la cheville

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Attelle

Attelle

À partir de 20 €

Bande compressive

Bande compressive

À partir de 10 €

Poche de glace

Poche de glace

20 €