Sommaire

Comment soigner une ampoule

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous avez pratiqué la course à pied, la randonnée, vous avez des chaussures neuves… et maintenant, vous souffrez d'ampoules. Celles-ci ne sont pas graves mais peuvent être douloureuses.

Découvrez les différentes méthodes pour soigner des ampoules.

Zoom sur les ampoules

L'ampoule (ou phlyctène en terme médical) correspond à un décollement de l'épiderme de sa couche inférieure. Le liquide qui se loge entre les 2 couches forme alors une petite bulle. Les ampoules se forment quand votre peau est exposée :

  • au frottement ;
  • à la chaleur (à l'origine du frottement) ;
  • à l'humidité (favorise le décollement de la couche superficielle de la peau).

Certaines ampoules, surtout lorsqu'elles sont importantes et en fonction de leur localisation, peuvent être douloureuses.

Symptômes

L'ampoule est reconnaissable à ces symptômes :

  • douleur à la pression ;
  • sensation de brûlure ;
  • présence d'une cloque remplie de liquide.

Localisation

Le plus souvent, les ampoules se situent au niveau des pieds ou des mains (lorsque l'on répète le même geste).

Prévenir les ampoules

Quelques gestes simples peuvent vous éviter d'avoir des ampoules.

  • Avant de porter de nouvelles chaussures sur une journée entière, utilisez-les petit à petit pour qu'elles se fassent à vos pieds.
  • Vous pouvez mettre du papier journal humidifié dans vos chaussures neuves pour les assouplir.
  • Dès que vous ressentez un frottement, retirez vos chaussures le plus vite possible.
  • Poudrez les zones de frottement avec de l'argile verte, vous éviterez ainsi l'échauffement.
  • Si vous faites des gestes répétés avec vos mains (par exemple tirer une corde), portez des gants.

Méthode 1 : percez votre ampoule avec une aiguille

Percez votre ampoule

  • Commencez par désinfecter l'ampoule avec un antiseptique type chlorhexidine.
  • Stérilisez une aiguille par la chaleur, avec un briquet par exemple ou avec de l'alcool à 90°.
  • Percez délicatement l'ampoule.
  • Faites sortir le liquide.
  • Faites attention à ne pas enlever la peau, laissez-la en place.
  • Désinfectez l'ampoule avec un antiseptique.
  • Placez une compresse sur l'ampoule percée et maintenez-la avec du sparadrap. Vous pouvez également utiliser des pansements spéciaux pour les ampoules.

N'exercez pas de pression sur l'ampoule

  • Changez de chaussures si vos ampoules sont situées sur vos pieds ou, à défaut, marchez pieds nus.
  • Protégez convenablement votre ampoule avec une compresse et changez fréquemment de pansement.

Méthode 2 : utilisez l'argile verte contre les ampoules

L'argile verte va assainir l'ampoule en absorbant les sécrétions. Elle possède une action régénérante et permet à la peau de se reconstituer rapidement. Pour faire un cataplasme :

  • Achetez en pharmacie une pâte d'argile verte prête à l'emploi ou, à défaut, réalisez une pâte à l'argile en mettant 2 à 3 cuillerées à soupe d'argile pour 100 ml d'eau.
  • Recouvrez d'un pansement.
  • Appliquez cette pâte 2 à 3 fois par jour jusqu'à guérison complète.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

Méthode 3 : utilisez des pansements hydrocolloïdes

Vous trouverez en pharmacie des pansements hydrocolloïdes pour soigner vos ampoules.

Ces pansements :

  • adhèrent parfaitement à la peau ;
  • permettent une cicatrisation plus rapide ;
  • protègent des frottements ;
  • soulagent la douleur ;
  • évitent les infections en isolant les ampoules des bactéries, de l'eau et des impuretés.

Méthode 4 : utilisez des crèmes cicatrisantes pour soigner les ampoules

L'aloe vera

Des crèmes ou gels à base d'aloe vera peuvent vous aider à soigner une ampoule. Les feuilles d'aloe vera renferment un gel très riche en sucre, minéraux et acides aminés : cette substance naturelle est hydratante, réparatrice et cicatrisante.

Appliquez cette crème 2 à 3 fois par jour.

Lire l'article Ooreka

Crèmes à base d'oxyde de zinc

Différentes crèmes à base d'oxyde de zinc sont disponibles en pharmacie. Elles vous aideront à soigner votre ampoule.

Appliquez-en 3 fois par jour en la faisant bien pénétrer.

Méthode 5 : utilisez les huiles essentielles

Faites une compresse apaisante

  • Utilisez des huiles essentielles de lavande et de tea tree.
  • Mettez 2 gouttes de chacune de ces huiles sur une compresse.
  • Appliquez au niveau de votre ampoule.
  • Couvrez d'un pansement.

Une goutte peut suffire

  • Déposez une goutte d'huile essentielle de gaulthérie au niveau de l'ampoule.
  • Laissez agir.
  • Couvrez d'un pansement.

Méthode 6 : utilisez le millepertuis pour guérir vos ampoules

Le millepertuis possède un fort pouvoir antiseptique, cicatrisant et anti-inflammatoire. Vous en trouverez au bord des chemins et des jardins.

Réalisez une huile à base de millepertuis :

  • Laissez macérer 500 grammes de fleurs fraîches dans 1 litre d'huile d'olive extra-vierge.
  • Additionnez d'un demi-litre de vin blanc durant 5 jours.
  • Chauffez jusqu'à évaporation du vin.
  • Conservez dans un flacon en verre fermé.
  • Appliquez 2 à 3 fois par jour sur votre ampoule. 

Quand devez-vous consulter ?

Il est préférable de consulter votre médecin :

  • si l'ampoule est importante (plus de 5 cm) ;
  • si vous n'arrivez pas à soigner l'ampoule par vous-même ;
  • si vous ne connaissez pas l'origine de vos ampoules (certains médicaments peuvent provoquer des ampoules) ;
  • si vous êtes diabétique. Soyez particulièrement vigilant aux plaies que vous pouvez avoir au niveau des pieds (la cicatrisation est moins rapide et le risque d'infection plus élevé) ;
  • si vous constatez une rougeur ou du pus au niveau de votre ampoule.