Sommaire

Soigner un kyste

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Si vous sentez une boule dure sous votre peau, il s’agit probablement d’un kyste. C’est une poche fermée qui contient le plus souvent de l'air ou du liquide.

Voici les méthodes pour soigner un kyste.

Reconnaître un kyste

Les kystes sous-cutanés (ceux situés sous la peau) sont les plus fréquents. Ils se développent à partir des follicules pilo-sébacés et entraînent une accumulation de kératine et de sébum. Ils sont le plus souvent situés au niveau du cou, de l'aine, du haut du dos, du torse ou du cuir chevelu.

Le kyste se reconnaît à ces symptômes :

  • boule dure au toucher ;
  • s’il y a infection : réaction inflammatoire avec rougeur au niveau de la zone concernée, douleur et chaleur. 

Kyste

Article

Lire l'article Ooreka

Méthode 1 : Soigner un kyste avec des compresses chaudes

La chaleur permettra de dilater les vaisseaux sanguins et favorisera la disparition du kyste.

  • Munissez-vous de compresses non tissées (en pharmacie).
  • Placez une compresse sous l'eau chaude.
  • Appliquez-la sur le kyste pendant 15 minutes.
  • Répétez cette opération 3 à 4 fois par jour jusqu'à ce que le kyste s'assèche.

Méthode 2 : employez des plantes pour soigner un kyste

L'aloe vera

L'aloe vera, véritable plante de la peau, sera efficace pour soigner votre kyste :

  • Ses feuilles contiennent de l'aloïne qui est antibiotique et analgésique.
  • Elle est cicatrisante, régénératrice cellulaire, anti-inflammatoire et antibiotique.

Utilisez un gel en application 2 à 3 fois par jour.

 La mauve

La mauve est antibiotique : elle est active contre certaines bactéries, notamment le staphylocoque doré.

Elle est cicatrisante, antidouleur et anti-inflammatoire.

Utilisez-la en décoction :

  • Placez la plante dans de l'eau froide puis portez à ébullition.
  • Filtrez puis utilisez en cataplasme 2 fois par jour jusqu'à assèchement du kyste.
Lire l'article Ooreka

La bardane

La bardane est aussi une plante alliée de la peau : elle contient des tanins et est très riche en substances naturellement antibiotiques. Elle est régénératrice des tissus cellulaires.

Utilisez-la en cataplasme :

  • Écrasez des feuilles fraîches au rouleau à pâtisserie.
  • Appliquez pendant 10 à 20 minutes sur le kyste.

Méthode 3 : testez les huiles essentielles

L'huile essentielle de tea tree

Le tea tree est anti-infectieux, antibiotique à large spectre (efficace sur de nombreuses bactéries) et antiseptique.

Appliquez-en 3 gouttes 3 fois par jour sur votre kyste.

Lire l'article Ooreka

L'huile essentielle de thym à linalol

L'huile essentielle de thym à linalol est un antibiotique naturel, antiviral et antifongique.

Appliquez-en 1 goutte matin et soir pendant 7 jours.

Méthode 4 : tournez-vous vers les antiseptiques

L'hexamidine en application cutanée est très efficace dans le traitement des kystes cutanés. Cet antiseptique est disponible en pharmacie sans ordonnance (demandez la forme transcutanée).

Appliquez-le à l'aide d'une compresse et laissez agir sur votre kyste pendant 10 à 15 minutes 2 fois par jour pendant 5 jours.

Quand consulter votre médecin ?

Différentes situations imposent une consultation chez votre médecin généraliste ou chez un dermatologue :

  • kyste avec inflammation ;
  • rupture du kyste suite à une mauvaise cicatrisation, ce qui entraîne une risque plus élevé d’infection ;
  • kyste avec infection ;
  • fièvre ;
  • si vous souffrez d'autres pathologies qui retardent la cicatrisation, comme le diabète par exemple.

Matériel nécessaire pour soigner un kyste

Imprimer
Antiseptique

Antiseptique

4 € environ

Compresse

Compresse

À partir de 3 €

Gel d’Aloe vera

Gel d’Aloe vera

Environ 9 €

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml