Réagir en cas d'étouffement d'un enfant

Sommaire

Réagir en cas d'étouffement d'un enfant

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

L'étouffement de l'enfant est un accident domestique fréquent qui est impressionnant. Il est indispensable de réagir très vite pour désobstruer les voies respiratoires de votre enfant et évacuer le corps étranger. Des manœuvres simples peuvent vous permettre de lui sauver la vie.

Voici comment réagir en cas d'étouffement d'un enfant.

1. Prévenir l'étouffement d'un enfant

Surveillez attentivement votre enfant pendant les repas : il doit manger calmement et ne pas parler la bouche pleine.

Évitez jusqu'à 4 ans les aliments petits, durs et ronds (arachides, noix, bonbons, céréales, raisins et carottes crus).

Ne le laissez pas jouer avec des objets de petite taille. Évitez notamment les billes ou les pièces de monnaie.

2. Reconnaître un enfant qui s'étouffe

Plusieurs symptômes peuvent signaler un étouffement et vous alerter :

  • Votre enfant ne répond plus mais est conscient.
  • Il ne peut plus parler, respirer ou tousser.
  • Il pleure.
  • Il émet des sons inhabituels.
  • Il tient sa gorge entre ses mains.
  • Son visage rougit puis bleuit, il peut perdre connaissance.
Lire l'article Ooreka

3. Utilisez la technique des 5 tapes dans le dos

Si votre enfant s'étouffe :

  • Tenez-le la tête penchée en avant pour que cette dernière soit plus basse que son thorax.
  • Donnez-lui 5 tapes dans le dos, entre les 2 omoplates, avec la paume de votre main ; la tape doit être vigoureuse.

Si cette méthode est inefficace, passez à l'étape suivante.

4. Effectuez des compressions au niveau de la poitrine ou du ventre

Pour un enfant

  • Tenez l'enfant couché, étendu sur le dos, tête penchée en arrière.
  • Effectuez 5 compressions au niveau de la poitrine. Elles doivent être faites sur la partie inférieure du sternum, avec le talon d'une seule main.

Pour un bébé

  • Placez votre avant-bras contre le dos de l'enfant, votre main sur sa tête, et retournez-le.
  • Formez un point avec votre main et placez-le juste au-dessus de son nombril. Exercez 5 poussées rapides vers l'intérieur et le haut de son ventre.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Retirez le corps étranger si celui-ci est visible

Après les 5 tapes dans le dos et les 5 compressions de la poitrine, examinez la bouche de votre enfant :

  • Si vous voyez un corps étranger, essayez de le retirer.
  • Vérifiez si votre enfant respire mieux.

6. Répétez ces gestes en ajoutant des compressions abdominales si votre enfant s'étouffe encore

Si les voies aériennes sont toujours obstruées :

  • Recommencez le cycle précédent en remplaçant les compressions de la poitrine par des compressions abdominales.
  • Répétez ce cycle, en alternant les compressions de la poitrine et les compressions abdominales.
  • Continuez jusqu'à obtenir la désobstruction complète des voies aériennes de votre enfant.

7. Quand devez-vous appeler les secours ?

Vous devez impérativement appeler les secours :

  • si, malgré les gestes effectués, rien ne se passe et votre enfant n'arrive pas à retrouver une respiration normale ;
  • si votre enfant perd connaissance : dans ce cas, mettez-le en position latérale de sécurité ;
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • si votre enfant ne respire plus : pratiquez un massage cardiaque jusqu'à l'arrivée des secours.
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider